Au creux de ton âme

Aubépine
Que la terre frémisse, façonne les plis, les creux de ton âme
Rien ne change en toi quand ces doigts arrachent au creux de ton âme
Les fleurs encore fraîches car d’autres viendront du creux de ton âme
Qui recouvriront les plaies et le vide au creux de ton âme.

Au creux des vallées, des sèches journées, au creux de ton âme
Craquent les brindilles
Soufflent les détresses

Au creux des vallées, un instant volé au coeur de ton âme
Bruisse le rameau
Passe une caresse

Il t’en faudra d’autres
Aubépine


Photographie: lac de Skrådalsvatnet, Lofoten, juin 2015

Partager
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *